Notre objectif : Vous proposer une solution qui vous permette d’adoucir le coût du rappel d’une dénonciation spontanée.

L’autorité fiscale vous offre l’opportunité de réduire votre charge fiscale de manière prépondérante grâce à la prévoyance professionnelle.

Vos avantages :

  • vous régularisez votre situation fiscale,

  • vous déduisez considérablement votre charge fiscale,

  • vous bénéficiez d’une amélioration de vos prestations pour la retraite,

  • vous renforcez vos couvertures de risque d’invalidité et de décès,

  • vous mettez en place une solution qui vous permettra de bénéficier de baisses fiscales sur du long terme par des rachats volontaires.

Quelques exemples :

Exemple n°1 : une économie de plus de 50% du rappel d’impôt

Un indépendant célibataire de plus de 35 ans déclare un revenu provenant de son activité de CHF 150’000. Un chiffre d’affaires annuel de CHF 30’000 n’est pas comptabilisé. Le compte bancaire abritant ses recettes s’élève après 10 ans à CHF 500’000.

exemple-1-ok-v2

Résultats obtenus :
En trois ans, nous pouvons réduire fortement la charge fiscale de notre indépendant et lui permettre de récupérer plus de 50% du rappel d’impôt.Il a ensuite une solution de prévoyance qui lui améliorera ses prestations pour la retraite, en cas d’invalidité et de décès. Cet outil lui permettra aussi de continuer à baisser sa fiscalité par des rachats volontaires.

 

Exemple n°2 : une économie de plus de 66% du rappel d’impôt

Un indépendant célibataire de plus de 35 ans déclare un revenu provenant de son activité de CHF 400’000. Un chiffre d’affaires annuel de CHF 30’000 n’est pas comptabilisé. Le compte bancaire abritant ses recettes s’élève après 10 ans à CHF 500’000.

exemple-2-ok-v2

 

Résultats obtenus :
Notre indépendant va pouvoir récupérer plus de deux tiers des coûts de rappel.Il a ensuite une solution de prévoyance qui lui améliorera ses prestations pour la retraite, en cas d’invalidité et de décès. Cet outil lui permettra aussi de continuer à baisser sa fiscalité par des rachats volontaires.

 

Exemple n°3 : une économie de 100% des coûts de rappel

Un chef d’entreprise célibataire a un salaire de CHF 250’000. Au fil des ans il a accumulé de l’épargne sur un compte bancaire non déclaré pour un montant de CHF 500’000.

exemple-3-ok-v2

Résultats obtenus :
Notre chef d’entreprise va pouvoir récupérer la totalité des coûts du rappel.Il a ensuite une solution de prévoyance qui lui améliorera ses prestations pour la retraite, en cas d’invalidité et de décès. Cet outil lui permettra aussi de continuer à baisser sa fiscalité par des rachats volontaires.

 

Pour une étude personnalisée et gratuite, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Contactez-nous

30 ans d'expérience dans la gestion de fortune

Contact personnel et privilégié

Accès direct aux placements privés

Affilié à
l'OAR-G