Dans la guerre médiatique qui oppose les tweets de Trump aux articles parus dans les quotidiens chinois, qui est le vainqueur?

Difficile à dire, cela dépend du sentiment politique de chacun.

De manière évidente, les chinois donnent l'apparence d'avoir beaucoup plus de retenue que Trump. Peut-être misent-ils sur un changement de majorité au congrès américain suite aux élections de novembre? On ne sait pas pour sûr. Par contre on voit que le marché a clairement choisi qui "gagne" sur le plan économique.

En 2018, la performance de l'indice Nasdaq 100 est à +16% en USD alors que le Shanghai Shenzhen 2018 est à -20 en yuan. Une différence de plus de 36%. Rapportée en francs suisses, la différence est de 40%!

La question des sanctions et droits de douane est presque marginale pour la Chine, c'est un problème de très court terme. A moyen terme, le risque pour la Chine est que la sophistication de plus en plus accrue de la robotisation remplace à terme les usines tournant à plein régime avec de la main d'oeuvre chinoise bon marché par des usines presque entièrement automatisées, situés dans les pays où les biens seront consommés. Moins chers que les ouvriers chinois, les robots sont plus rapides, font moins d'erreur et produire en Europe, aux Etats-Unis ou en Amérique du Sud permet d'éviter des cauchemars logistiques ainsi que les difficultés à traiter avec des cultures différences dans des fuseaux horaires éloignés.

Si la Chine ne transforme par rapidement son économie focalisée sur les exportations en économie focalisée sur la consommation domestique, elle risque de redevenir une puissance économique marginale. C'est peut-être ce que les marchés financiers sont en train de dire...

Ceci n'est pas une recommandation de placement mais il s'agit de notre opinion. Consultez votre conseiller avant tout investissement!

Nos derniers articles...

  • All
  • Actualités
  • Conseils Spéculatifs
  • Fiscalité
  • Gestion De Fortune
  • LGH
  • Performances remarquables au premier trimestre 2019 Les marchés financiers ont connu un premier trimestre 2019 exceptionnel. Ce début d’année a été le miroir de la fin d’année 2018 avec des rebonds impressionnants sur les actifs à risque, que cela soit les actions, les obligations ou les matières premières. Il est frappant de constater que ces
    Lire la suite
    • Conseils Spéculatifs
    • Gestion De Fortune
  • Contre toute attente, le début de 2019 a été très bon sur les marchés financiers. Actions, obligations ont progressé entre 5 et 10% sur les indices. Le pétrole s'est envolé de plus de 21%, le zinc a gagné 9%, le cuivre 7% et même l'or s'est apprécié de 3%. L'optimisme semble donc être de mise
    Lire la suite
    • Conseils Spéculatifs
    • Gestion De Fortune
  • L'année 2018 avait débuté par un grand optimisme des investisseurs sur toile de fond d'une économie globale en croissance. Elle a terminé en panique. La capitulation a évidemment eu en fin d'année, avec les opérations de cosmétique de bilan du 31 décembre. On sait toutefois que les marchés exagèrent souvent et peuvent changer de direction
    Lire la suite
    • Conseils Spéculatifs
    • Gestion De Fortune
Afficher plus Pressez SHIFT pour tout afficher charger tout

30 ans d'expérience dans la gestion de fortune

Contact personnel et privilégié

Accès direct aux placements privés

Affilié à
l'OAR-G